Chèr.e.s ami.e.s de la Colonia Libera Italiana de Neuchâtel,

Je vous communique que le Cercle de la Colonia Libera Italiana a fermé ses portes à la suite de la propagation du COVID-19.

Le moment è très difficile et délicat : plusieurs personnes sont contaminées par le virus. Plusieurs personnes sont esposee à un risque vital. La seule mesure possible pour limiter la contagion est la distance sociale.

Pour cette raison, aussi si sollicité par plusieurs personnes, la Colonia Libera Italiana NE PROPOSERA PAS le service à l’importer ni la livraison à domicile. C’est une décision difficile à prendre et qui expose la Colonia Libera Italiana de Neuchâtel à des difficultés financières pour les mois à venir, mais la santé de nos concitoyennes et concitoyens est plus importante des chiffres d’affaires.

La Colonia Libera Italiana sera prête à reprendre ses activités quand le virus aura laissé le champ.
On compte sur la votre solidarité et votre soutien à ce moment-là.

La Colonia Libera Italiana n’est pas seulement une pizzeria. Elle est une espace de résistance et de liberté.

A bientôt et RESTEZ A LA MAISON !

Maurizio Spallaccini
Président

Le Cercle de la Colonia Libera Italiana de Neuchâtel réouvre le 22 octobre à 18h00. Voici l'invitation à l'inauguration du Cercle!


Le menu est disponible ICI

Lundi 4 Mars 2019 à 19h30
Rue du Tertre 32
Neuchâtel

Giuseppe Vallone est né en 1957 à Squillace (Calabre) de parents immigrés arrivés en Suisse en 1964. Ce n’est qu’en 1971 qu’il s’installe définitivement à Payerne où il redécouvre une vie familiale régulière. Paradoxalement, son enfance fut tout à la fois, immensément heureuse avec ses grands-parents paternels, mais l’absence de son père et de sa mère l’attrista considérablement. Scolarité accomplie, Giuseppe Vallone eut plusieurs emplois dans les domaines de l’électricité, de la mécanique, de l’exploitation de carrière, de produits en ciment, avant de devenir directeur-adjoint d’une importante entreprise de matériaux de construction. Son opiniâtreté, sa rectitude, son goût du sacrifice et son esprit d’initiative ont fait de lui un homme social exemplaire. Sa vie familiale chaleureuse empreinte de chaleur méditerranéenne lui a permis de surmonter les moments difficiles. Et pour oublier les vicissitudes de sa vie, Giuseppe Vallone s’adonna au football avec enthousiasme. Sa passion du ballon rond ne fut non seulement une source de joies infinies, mais elle constitua un formidable facteur d’intégration. Un gamin de Calabre est symptomatique de l’apport des immigrés en sueur et en intelligence au bien-être des citoyens helvétiques.

Avec ce livre fraternel préfacé par le conseiller d’état Philippe Leuba et parrainé par l’historien Raymond Durous, Giuseppe Vallone tourne avec émotion les pages de son destin. Nombreux seront ceux qui se reconnaîtront dans ce chemin de vie bordé de roses et d’épines. L’humain comme l’oiseau fait son nid là où il peut, ce qui ne l’empêche pas de chanter du matin au soir.